Voyages

Grèce : une semaine à Santorin

Nous avons fait Paris-Santorin en 3h30. Et comment vous dire qu’avec un enfant de 2 ans et 1/2  je stressais un peu.
Mais tout s’est très bien passé. On a occupé Mael avec des livres, gommettes et tablette avec ses dessins animés et il n’a même pas calculé l’avion.

Oia

Ce n’est plus un secret pour personne, Santorin est un joyau. Une île au cœur des Cyclades où la blancheur des maisons traditionnelles se détachent du ciel bleu azur.
Passage obligé à Oia, la magnifique ville de Santorin. La beauté du lieu ! J’avais si hâte de découvrir Oia. On se croirait comme dans un magazine. Une vue sur la mer à couper le souffle.

Juste pour info, pour accéder au village, les routes sont très très sinueuses. L’ile est très haute. Je n’ai pas le vertige mais c’est impressionnant la route en bus pour y aller.
Mais ça vaut très largement le coup.

Tout mon entourage me répétait que c’était si beau, un lieu paisible où il fait bon vivre.
Et bien c’est tout à fait ça. On en a pris plein les yeux !
Bon paisible pas trop avec les touristes qu’il y avait mais on était tellement éblouies par la beauté de tout qu’on oubliait vite le monde. Tout est beau à voir. Santorin est un petit paradis grec où il fait bon de s’y perdre dans les rues de Fira ou admirer le fameux coucher de soleil à Oia (prononcez ia).

Une chose à savoir, à Santorin toutes les villes sont situées en hauteur et il n’y a que de marches qui montent et descendent avec des pavés.
Oubliez les talons, vous serez bien plus à l’aise en espadrilles ou en baskets.

Autant la journée il fait très chaud mais le soirée ça se rafraichit très vite, pensez à la petite laine 😉

Pour se déplacer vous pouvez prendre un bus comme on l’a fait (qui se trouve au centre de Fira) à partir de 1,80€ ou bien louer une voiture ou un quad.

Combinaison Newlook* / Sandales San Marina*
Sac Primark

Robe Zara















Fira (ou Thira)

La capital de Santorin.
Mais aussi le petit village pour faire son petit shopping souvenirs. Pas de dôme bleu ici mais tout est blanc et beaucoup de restaurants et de cafés,  au bord des falaises avec une vue à couper le souffle.
La vue à Fira est très différente de celle de Oia car elle se situe au centre et Oia est plus vers le Nord.

 

Akrotiri

Akrotiri, pour sa plage au sable noir et visiter le musée archéologique.
Le musée est impressionnant à voir et beau en même temps. L’entrée est à 12€ par personne. Sauf les touts petits (Mael n’a payé aucune excursion ni de bus donc je ne sais pas jusqu’à quel age est la gratuité pour les enfants).

 

 


Nous avons fait une excursion pour découvrir le Volcan Nea Kemani.
Nous sommes passés par Dakoutros Travel à Fira pour prendre les billets de bateau. On a choisi le créneau horaire de 11h-14h. Il y a 15 min de traversée en bateau puis on a 30min pour se baigner dans les sources d’eau chaude au couleur ocre (magnifique dans l’eau bleu). L’eau chaude dans cette partie là est entre 5 à 10 degrés en plus que la mer (30-35 degrés).
Puis ensuite direction le Volcan où nous avons marché une heure. C’était magique. La vue est magnifique arrivé tout en haut.
Puis le volcan est endormi et non éteint. On voyait même encore un peu de fumée sortir des cratères. Impressionnant !
C’est une expérience vraiment unique.

 



 

Perissa Beach

Nous avons beaucoup visité donc beaucoup marché. On s’est accordé une petite journée plage à Perissa. A seulement 20 min en bus de Fira.
Ce jour là il ne faisait pas très beau mais super chaud. D’ailleurs j’étais paré avec la gamme solaire Clarins mais ce jour là j’en ai pas trop eu besoin. Mais j’ai usé et abusé de l’après soleil régénérant hydratant qui est devenu mon chouchou. J’adore son odeur et la peau est toute douce après ^^.
On était sur la plage Magic Bus. Un personnel très agréable et gros coup de cœur pour la déco de la plage bohème et son sable noir.

 





 

Où manger ?

A Fira
– Le coffee shop « Coffee Island ». Un café glacé tellement bon ! C’est la boisson de base des grecques.
– The Greek, pour de bons plats locaux. Ce qu’il faut tester aussi si vous ne connaissez pas ce sont les tomatokeftedes (beignet de tomates) une tuerie.
– Kintos, pour un déjeuner ou un diner sous les palmiers et découvrir aussi les meilleurs vins de l’ile.

Et bien sur les fameux Soulvakis que l’on trouve un peu partout pour les petites faim et le tzatziki (yaourt concombre menthe), la sauce de base à ne pas rater !

A Oia
– Flora, pour les smoothies ou un déjeuner avec vue sur mer.
– Café « Mes amis » pour un petit déjeuner avec leur pancakes de folie ! Ils sont énormes et surtout succulents. Puis admirer la magnifique vue sur mer et Oia.

 






 

Prochaine île : Mykonos !

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Répondre
    Shaïna - Cookile Paradise
    13 juillet 2018 at 19 h 10 min

    Ça donne envie d’aller découvrir ces petites îles 😉 Un paysage magnifique !
    Beau week-end à vous ! Bisou

  • Laisser une commentaire

    *